Shenzhen-listed Leshi Internet et Technologie ont bondi de près de 7% dans la session de bourse ces jours derniers, mettant enfin fin à une chute de 10 % consécutifs par jour au cours des 11 derniers jours de cotation boursière.

LeshiLeshi, qui était autrefois une entreprise phare du GEM ou du Growth Enterprise Market, a interrompu ses opérations en avril en raison de problèmes d’endettement et de trésorerie. La société à ensuite chuté de la limite quotidienne maximale de 10% sur 11 jours de bourse depuis la reprise des opérations.

Leshi a clôturé à 5,08 yuans (79 cents US), en hausse de 5,39% par rapport à mercredi dernier. En parallèle, le marché GEM a gagné 1,55%. Les investisseurs ont utilisé environ 400 millions de yuans pour acheter Lesh, mais ils n’ont pas réussi à mettre fin à la chute de 10% par jour. Les actions ont perdu environ 70% de leur valeur depuis la reprise des activités le 24 janvier. Pendant ce temps, la société est toujours confrontée à des problèmes, notamment de lourdes dettes et des pertes commerciales fortes.

La société devrait enregistrer une perte de 11,6 milliards de yuans en 2017, contre un bénéfice net de 554,8 millions de yuans en 2016, en raison de “pénuries de capitaux et de problèmes de liquidité”, a indiqué la compagnie dans un communiqué de presse à la bourse de Shenzhen.

Jia Yueting, l’ancien président de Leshi, est considéré comme responsable de la lourde dette après une expansion aggressive dans les marchés de la voiture électrique et des smartphones.

Jia, qui est maintenant aux États-Unis, est toujours le premier actionnaire de Leshi avec une participation de 26%. Mais sa participation risque de diminuer avec la chute des prix, selon les analystes.

Sun Hongbin, président du promoteur immobilier Sunac China, est maintenant président de Leshi après que Sunac a investi environ 15 milliards de yuans dans l’entreprise l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code